0

Sevrage tabagique : cap sur les « déclencheurs » de l’envie de fumer

Sevrage tabagique : cap sur les « déclencheurs » de l’envie de fumer

Lorsque vous avez fait le choix salvateur de vous éloigner de la cigarette, avec ou sans thérapie adjuvante, vous vous doutiez que l’on ne se débarrassait pas d’une addiction sans quelques contretemps. Il faudra en effet composer avec les messages que vous envoie votre organisme pour vous pousser à l’approvisionner en nicotine. Ces sensations, parfois fortes, se manifestent dans des situations particulières, autour de certaines personnes ou à certains moments de la journée.

Les habitudes peuvent être rompues, mais l’approche doit être progressive. Soyez indulgents avec vous-même, mais ne baissez pas la garde face aux éléments « déclencheurs » du tabagisme. Plus vous les éviterez, mieux vous réussirez votre sevrage tabagique. Dans cet article, nous allons revenir sur les principaux éléments déclencheurs de l’envie de fumer.

#1 Le café, un déclencheur universel

Pour beaucoup, une tasse de café et une cigarette vont de pair. La dégustation d’un café peut vous donner envie de fumer. Parce que les aficionados du café le boivent très souvent sur une base quotidienne, voire plusieurs fois par jour, ce déclencheur peut très menacer votre sevrage tabagique.

Si vous n’êtes pas prêt à arrêter momentanément le café, vous pouvez changer les conditions dans lesquelles pour le dégustez. Vous pouvez par exemple le boire à un nouvel endroit, à une autre heure, passer au déca, au thé ou au chocolat chaud pendant un certain temps, etc. Vous pouvez également coupler une nouvelle activité à votre pause café, comme la lecture d’un magazine, le visionnage d’une vidéo, etc.

#2 Les pauses au travail

Si vous êtes du genre à profiter des pauses pour fumer une cigarette avec votre collègue, vous allez là encore devoir faire preuve de détermination pour remédier à cette habitude. Profitez de vos pauses pour marcher, pour écouter de la musique, pour respirer de l’air frais, etc.

#3 Le stress

La cigarette peut agir en calmant chez certains fumeurs. C’est donc tout naturellement que le stress joue un rôle de déclencheur dans l’acte de fumer. Lorsque vous vous sentez tendu, et plutôt que d’allumer une cigarette, préférez des alternatives plus efficaces et surtout moins nocives que le tabac. Vous pouvez prendre 10 respirations lentes et profondes, écouter une musique apaisante à faible tempo, prendre une douche, utiliser un gadget antistress, etc.

Si vous êtes de nature très stressée et que la cigarette semble vous aider dans votre quotidien professionnel, vous pouvez choisir un moindre mal : la cigarette électronique. Optez pour un modèle connu et éprouvé, qui soit capable de vous délivrer une quantité dégressive de nicotine pour vous aider à décrocher progressivement du tabac. Les modèles de la marque Eleaf proposent un bon rapport qualité – prix : https://www.vapoclope.fr/871-cigarette-electronique-eleaf.

#4 Les bars, les pubs et les guinguettes

Comme le café, la bière est un déclencheur classique qui va généralement de pair avec la cigarette. A ce niveau, il n’y a pas vraiment de secret : vous allez devoir éviter, ou du moins, baisser votre fréquentation des bars, pubs et autres guinguettes pour relever le défi. Il n’y a qu’à voir le défilé des fumeurs à l’extérieur de ces lieux pour comprendre que ce n’est pas vraiment la destination à privilégier en plein sevrage tabagique. Allez plutôt au cinéma ou au restaurant, cuisinez à la maison, apprenez à faire des cocktails…

#5 Le fait de conduire

Rassurez-vous, vous allez pouvoir décrocher de la cigarette sans renoncer à conduire. Nous sommes ici dans le cas typique du conditionnement. Pour de nombreux conducteurs, le volant est synonyme de tabac. Pour casser ce lien et maximiser vos chances de réussir votre sevrage tabagique, faites un grand nettoyage de l’intérieur de votre véhicule, installez un diffuseur d’huiles essentielles, rangez quelques bonbons ou chewing-gums dans le cendrier, préparez une bonne playlist… et appréciez les joies d’une conduite sans tabac ! Bien entendu, il va falloir se montrer intransigeant avec vos passagers : pas question de fumer à l’intérieur.

Dieppe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.